De Marne in beeld(18)
Van Luzarches via Coye la Forêt, St. Firmin, Courteuil, Survilliers en la Chapelle en Serval naar Senlis

 

Klik op de foto voor een vergroting

 

 

81 doden betreurt Luzarches op haar fraaie dorpsmonument: “Dédicace "N'oubliez jamais les otages et les dévastations!" – Het monument werd op 14 juli 1923 onthuld.

 

 

Op de plaatselijke cimetiere zijn 14 gesneuvelde inwoners op een mooie carré te vinden.

 

 

De fraaie stalen kruizen zijn uitstekend onderhouden.

 

 

Andre Landry diende bij het 123me RI en sneuvelde op1 juni 1918.

 

 

Interieur van de église Sainte Marie in Coye la Forêt.

 

 

Gedenktegels in de église Sainte Marie voor Georges Leroux en Gerard van Brock.

 

 

Kerkvenster met 64 namen van gesneuvelde dorpsgenoten in de église Sainte Marie van Coye la Forêt

 

 

Op de plaatselijke cimetiere van Vineuil-Saint-Firmin liggen 37 Franse soldaten begraven.

 

 

Alle graven stammen uit 1918, het bloedigste jaar. De gedenksteen maakt melding van de Centenaire, 1918-2018.

 

 

Courteuil. Op het dorpsmonument is deze plaque bevestigd: "Les 11e et 12e Compagnies du 224e Régiment Régional aux Morts de Courteuil"

 

 

Het dorpsmonument en de locatie ervan naast de plaatselijke kerk van Courteuil.

 

 

Op de muur van het hospitaal van Senlis aan de Rue du Faubourg Sain Martin is een plaque te vinden voor Jules Levasseur, die op 2 september 1914 door Duitse troepen werd geëxecuteerd.

 

 

Survilliers heeft aan de westkant van het dorp een steile glooiing in het landschap die op 3 en 4 september 1914 als barrière werd gebruikt om de oprukkende Duitsers tegen te houden.

 

 

De gedenksteen staat op de rand van de steile helling, waar de loopgraven nog vaag zichtbaar zijn.

 

 

Flatgebouwen markeren nu het voormalige slagveld.

 

 

Op de wegsplitsing van de D1017 en de D924a bij la Chapelle en Serval staat een fraai dorpsmonument.

 

 

Het reliëf op het monument van la Chapelle en Serval.

Senlis: Monument aux nations (sur Territoire Français) - Aux Marocains staat aan de oostkant van Senlis nabij de D330 en memoreert de Marokkaanse bijdrage aan de Grote Oorlog.

 

 

Het monument is rondom voorzien van de wapenfeiten van de Marokkanen:

OFFICIERS SOUS OFFICIERS ET SOLDATS APRÈS AVOIR RÉSOLUMENT ARRÊTÉ L'ENNEMI VOUS L'AVEZ PENDANT DES MOIS AVEC UNE FORCE ET UNE ÉNERGIE INLASSABLES ATTAQUÉ SANS RÉPIT, VOUS AVEZ GAGNÉ LA PLUS GRANDE BATAILLE DE L'HISTOIRE ET SAUVÉ LA CAUSE LA PLUS SACRÉE LA LIBERTÉ DU MONDE SOYEZ FIERS D'UNE GLOIRE IMMORTELLE VOUS AVEZ PARÉ VOS DRAPEAUX LA POSTÉRITÉ VOUS GARDE SA RECONNAISSANCE

12 NOVEMBRE 1918 G.O.G.A. Maréchal FOCH

 

ALORS QU'EN FRANCE VOS COMPAGNONS D'ARMES RENDAIENT L'ALSACE LORRAINE À LA PATRIE VOUS LUIS AVEZ AU MAROC NON SEULEMENT GARDÉ LA SITUATION ACQUISE EN 1914 MAIS VOUS Y AVEZ LARGEMENT ÉTENDU LA ZONE PACIFIÉE VOUS AVEZ FAIT PREUVE D'UNE ENDURANCE D'UNE VAILLANCE D'UNE ABNÉGATION ET

D'UN ESPRIT DE DISCIPLINE DONT JE SUIS LE TÉMOIN ET LE GARANT Maréchal LYAUTEY

 

Arrière

BELGIQUE - LA MARNE - L'ARTOIS

LE GÉNÉRAL COMMANDANT EN CHEF DU GROUPE DES ARMÉES DE L'EST CITÉ À L'ORDRE DES ARMÉES LE 33E CORPS D'ARMÉE COMPRENANT. ET LA DIVISION MAROCAINE

8E ZOUAVES, 'E ET ÈE TIRAILLEURS 2E RÉGIMENT DE MARCHE DU 1ER ETRANGER POUR AVOIR POUR LA CONDUITE ÉNERGIQUE DE SON CHEF LE GÉNÉRAL PÉTAIN FAIT PREUVE AU COURS DE SON ATTAQUE DU 9 MAI D'UNE VIGUEUR ET D'UN ENTRAIN REMARQUABLES QUI LUI ONT PERMIS DE GAGNER D'UNE HALEINE PLUS DE TROIS KILOMÈTRES DE PRENDRE À L'ENNEMI 25 MITRAILLEUSES 6 CANONS ET DE FAIRE 2000 PRISONNIERS ORDRE GÉNÉRAL DU 10 MAI 1915 DU G.O.G. JOFFRE

 

LE GÉNÉRAL COMMANDAND LA IXE ARMÉE CITÉ À L'ORDRE DE L'ARMÉE LA 1ERE DIVISION DU MAROC RÉGIMENT COLONIAL DU MAROC 8E ZOUAVES 4E ET 7E TIRAILLEURS

COMMANDÉE PAR LE GÉNÉRAL HUMBERT POUR LA VAILLANCE L'ÉNERGIE LA TÉNACITÉ DONT ELLE A FAIT PREUVE AUX COMBATS DE LA FOSSE À L'EAU LE 28 AOÛT ET DANS LES JOURNÉES DE 6, 7, 8 ET 9 SEPTEMBRE À MONTDEMENT MONTCIVROUX SAINT PRIX LES RÉSULTATS OBTENUS COMME AUSSI LES PERTES CRUELLES MAIS GLORIEUSES OU ELLE A SUBIES EN TÉMOIGNENT TOUS ZOUAVES COLONIAUX TIRAILLEURS INDIGÈNES ONT FAIT D'UNE FAÇON ADMIRABLE LEUR DEVOIR ORDRE GÉNÉRAL DU 20 SEPTEMBRE 1914 FOCH

 

CHAMPAGNE - VERDUN - LA SOMME

LE 3E BATAILLON DU 8E TIRAILLEURS BATAILLON D'ÉLITE A PRIS UNE PART GLORIEUSE À TOUS LES COMBATS LIVRÉS DANS LA RÉGION DE BOUDENIB AU COMBAT DE GAOUX LE 9 AOÛT 1918 TANDIS QU'UNE DE SES COMPAGNIES SE SACRIFIAIT POUR PROTÉGER LE REPLI D'AUTRES ÉLÉMENTSA SOUTENU AVEC DEUX DE SES COMPAGNIES LE CHOC D'UN ENNEMI FANATIQUE PAR UN PREMIER SUCCÈS A NÉANMOINS CONTINUÉ SANS SE LAISSER DÉMORALISER PAR SES PERTES A PROGRESSER ET A COURONNÉ SES EXPLOITS DE LA JOURNÉE EN PARTICIPANT BRILLAMMENT À L'ENLÈVEMENT DE LA POSITION ENNEMIE LIAUTEY

 

LE 1ER RÉGIMENT DE TIRAILLEURS MAROCAINS SOUS L'ÉNERGIQUE IMPULSION DE SON CHEF LE LIEUTENANT COLONEL CIMETIÈRE A EMPORTÉ D'UN ÉLAN LES TROIS LIGNES DE TRANCHÉES DE LA PREMIÈRE POSITION ALLEMANDE PUIS A SUCCESSIVEMENT FRANCHI DEUX RAVINS PROFONDS LE PREMIER BATTU PAR UN FEU VIOLENT DE  MITRAILLEUSES LE SECOND ABRUPT BOISÉ ET ÉNERGIQUEMENT DÉFENDU PAR UN ENNEMI DISPOSANT D'ABRIS PROFONDS AUQUEL IL A FAIT PLUS DE 500 PRISONNIERS MALGRÉ LES PERTES S UBIES A ABORDÉ SANS DÉSEMPARER LA DEUXIÈME POSITION ALLEMANDE NE S'ARRÊTANT QUE PAR ORDRE POUR PERMETTRE L'ARRIVÉE DE TROUPES VOISINES

 

 

Fraaie scene in steen voor de verzorgingseenheden.

 

 

Een voorstelling van de noeste arbeid aan de Voie Sacrée tussen Verdun en Bar-le-Duc.

 

 

Voorstelling van troostende infanteriesoldaten.

 

 

Franse en Marokkaanse soldaat in reliëf.

 

 

Plaquette aangebracht ter ere van het 3me Hussards Regiment, erfgenaam van het Esterazy Hookard Regiment, dat in Senlis gelegerd was vanaf 1913 tot de mobilisatie van 1914.

308 inwoners van Senlis worden herdacht in het stadsmonument bij het station.

 

 

Plaquette ter herinnering aan Foch’s verblijf in Senlis na de wapenstilstand van 11 november 1918 op het monument van de stad: "FOCH ayant à Senlis son Quartier Général le 11 novembre 1918 alla à Rethondes imposer l’armistice aux ennemis - La 56ème Division a combattu vaillamment autour de Senlis"

 

 

Inscripties in het stadsmonument van Senlis voor het 3me Regiment de Hussards, een citation uit de militaire analen en een reliëf voor de toenmalige burgemeester van Senlis die het Duitse offensief niet overleefde.

 

-V-

Home